Croiser (fraichement) son ex sur une application de rencontre, rage ou désespoir ?



«Never mind I found someone like youuuuuu… ». Voilà, tu viens tout juste de rompre. Que la décision vienne de toi ou de lui / elle, la douleur n’en est pas moins présente. Que votre relation ait duré 6 mois ou bien 5 ans, c’est la même soupe pour tout le monde. Tu chiales un jour sur deux, tu le/la cherches partout où tu vas. Bref, tu es en phase de post rupture.


Le plus chiant dans tout ça, c’est ta nouvelle bipolarité. Lundi, tu es au fond du gouffre, mardi tu vas niquer des mères, mercredi tu te pends au milieu du salon, jeudi tu décides de tout faire pour rattraper la chose, vendredi tu clames ta nouvelle libido... Bref, tu connais déjà bien cet état très bizarre puisque je suppose que ce n’est pas la première fois (malheureusement) que tu te retrouves dans cette situation et moi non plus.


Dans ce genre de moment, toutes les excuses sont bonnes pour ne pas penser à ton cœur brisé et à ce manque qui envahit chaque particule de ton corps. Tu te jettes dans le boulot, tu emménages pratiquement chez tes meilleurs potes, ton taux d’alcoolémie frôle le désinfectant et enfin tu décides de te remettre sur toutes les applications de rencontre, possibles et inimaginables.


Évidemment, tu ne trouves rien, puisque tu recherches à tout prix un tout et un rien à la fois : sa réplique parfaite, celui ou celle qui te fera rire comme il ou elle savait le faire, la bombe du siècle, Ryan Gosling ou Blake Lively... Là encore, tu ne sais pas ce que tu veux : enchaîner les aventures sans lendemain pour défouler ton âme torturée une bonne fois pour toutes ou ne pas perdre espoir et tenter à nouveau de trouver LA personne qui changera la donne, qui te fera aimer le brocoli et écouter du rap français. Difficile dans ce genre de cas de trouver un réel but à ta cyber-errance qui n’a ni queue ni tête.


Te voilà donc au fond de ton lit à une heure très tardive à juger les selfies et autres photos originellement prévues pour des profil Linkedin, à swiper de gauche à droite sans grande conviction quand soudain… Ton lit a beau être bien stable, tu as l’impression de tomber de 6 étages. La chute est brutale, l’atterrissage absolument abominable : tu reconnais cette photo, elle a été prise il y a quelques semaines de ça, c’est toi qui l’a prise ou bien tu as lâché ton like sur Instagram. Te voilà en face du profil tout récemment créé (enfin, on l’espère sinon c’est encore pire) de ton ex, en direct sur Tinder, Fruitz ou Bumble. Tu bloques quelques secondes, ton cœur se contracte, ton corps se raidit et la première chose qui te vient à l’esprit c’est « Eh bien, y’en a qui ont pas perdu de temps ! », jusqu’au moment où tu réalises que toi aussi tu t’es jeté(e) sur ce foutu réseau de rencontre pour oublier tout ça. Mais je ne sais pas, le fait de tomber là-dessus te fait une sensation terrible au creux du ventre, autour de ton coeur, partout dans ta tête. Alors déjà que tu te sentais comme une merde, là, on atteint des summums.


T’étais au fond de ton lit, maintenant t’es au fond du trou avec l’impression d’avoir été mis(e) dans un carton au bout de seulement quelques jours de séparation. Et la raison de ta douleur tu la connais, c’est que tout simplement tu espérais très fort n’être pas le/la seul(e) dans cet état d’agonie sentimentale. Or, de ce qu’il paraît, on dirait bien que ton ex s’est remis sur pied, prêt(e) à conquérir la ville plein(e) de sex-appeal et de techniques de drague que tu connais déjà que trop bien. Et hop, ça te repique le cœur une fois de plus.


Tu aimerais être en colère, le/la détester, l’insulter et lui souhaiter de marcher pieds nus sur un Lego tous les matins de sa vie et pourtant, tu n’y arrives pas. Pas encore mais tu sais que ça viendra, car tout est censé passer dans la vie et je te souhaite un peu de détermination et beaucoup de patience pour arriver à ce moment où, si un jour tu le/la recroises sur un site de rencontre, la seule chose qui te viendra à l’esprit c’est « mon dieu, mais pourquoi avoir choisi cette photo qui ne te mets pas en valeur ?! Bolosse va ». Et puis basta. Seulement pour l’heure, t’es encore sous le choc donc t’as fait ce que tout le monde aurait fait à ta place sans jamais l’avouer : tu as posé ton like dans le cas où ce texte serait aussi valable pour lui/elle aussi.



By La Garçonne

  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon