Jour de gloire pour le rappeur Dosseh



Peut-être que tu l’as connu grâce à son titre devenu hymne « Habitué » (désolée, tu auras l’air en tête toute la journée) mais peut-être es-tu amateur ou amatrice de rap, et dans ce cas là, Dosseh est loin d’être un inconnu pour toi. Le rappeur de 34 ans originaire de la ville d’Orléans, est également le petit frère de Pit Baccardi. Il a déjà une longue carrière dans le rap à son actif, et a collaboré avec les plus grands, comme Booba, Lacrim, Kalash, ou l’américain Young Thug, et comment ne pas parler de ses featurings avec Joke, Gradur, Nekfeu ou encore Vegedream ?


Malgré tout on doit bien l’avouer, on a toujours considéré que Dosseh était sous-côté. Peut-être que ses précédents albums contenaient des paroles trop recherchées et pointues, peut-être que son côté street n’arrivait pas à rassembler un public plus large que les fans de rap français pur et dur… en tout cas Dosseh l’a bien compris et a décidé de changer les choses en ajoutant un côté commercial, même si, pas de panique, le fond ne change pas.


Le 8 avril dernier, une date importante pour Dosseh puisque ce dernier se produit à l’Olympia, une salle mythique qui était bien remplie. Tout de suite dans l’ambiance, Dosseh nous rappelle d’où il vient et met Orléans à l’honneur, avec un énorme 45 entièrement constitué d’ampoules, qui ne manqueront jamais de s’allumer et de scintiller tout le long du show. En première partie, son ami de toujours et rappeur orléanais Ppros, originaire du quartier de La Source. Dosseh assure pendant toute la durée du concert, enchaînant les tubes et les titres de ses précédents albums et projets, face à un public qui ne manquera pas une occasion de se lancer des pogos endiablés. Petit bémol ? Aucun guest n’était présent pour cette date à l’Olympia, Dosseh assurera donc seul ses featurings. On pensait apercevoir Vegedream, originaire lui aussi d’Orléans ? Il n’en fut rien…


Le concert se termine avec un magnifique hommage rendu à la maman du rappeur, présente dans la salle, applaudie et acclamée par le public entier, pendant de longues secondes, puis de longues minutes. Dosseh voulait faire l’Olympia ? C’est chose faite, et la salle était quasi comble. Il voulait rendre fière sa mère ? Il a réussi haut la main.


Ce 12 avril est un grand jour pour le rappeur Dosseh puisque c’est tout simplement la sortie de la réédition de Vidalo$$a 4.5, son album Vidalo$$a étant sorti il y a un peu plus de 8 mois. Le premier extrait de cette réédition, Flux, balancé sur les plateformes de streaming il y a deux semaines, connaît déjà un grand succès, et annonce un album lourd, street mais avec quelques sons pour ambiancer (voiture ou club, c’est toi qui choisis). Et alors qu’on commençait à peine à se remettre de son remix avec Jorja Smith sur le titre Blue Lights, voilà que Dosseh nous sort une réédition composée de 9 titres inédits. Relations sentimentales et relation avec la rue, rapport à la religion, sa ville, sa famille et ses origines, tout y est, avec autant de diversité que prévu : des sons plutôt thug, d’autres plus dansants comme Suzanna ou même un titre qui parlera à la gente féminine : Pleure pas.


Alors n’hésites plus à télécharger la réédition de Vidalo$$a et dirige-toi directement vers ton site de streaming préféré !



By Lily

  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon