La question de la semaine : L’honnêteté est-elle la grippe du couple, ou son vaccin?


Tu t’es retrouvé(e) à plusieurs reprises dans des situations amoureuses totalement rocambolesque et tu ne sais toujours pas comment tu t’en es sorti(e). À coups de mensonges, à coups de vérité… Tu alternes entre les relations et les formules et tu n’es pas plus avancé(e). Penchons-nous sur la question veux-tu ?

Infidélité, changements de programme ou peur du conflit : le mensonge a toujours eu sa place dans un couple, à ton plus grand regret (ou avantage, petite crapule). Pourtant, après avoir enchainé les relations, tu te demandes si la clé du succès n’est pas d’être totalement honnête.

Dans une époque où on ne peut jamais être sûr de rien, où les femmes ont pris le pouvoir dans leur culotte et où les hommes pleurent devant Titanic, quels codes finalement adopter ?

Laisse-moi te dire que j’ai récemment fait l’expérience d’un cas tout particulier.


Coincée le cul entre deux chaises pour la première fois de ma vie, j’ai voulu réfléchir à la solution la plus honnête, celle qui ne va pas me mettre dans la mouise et qui évitera de faire pleurer de beaux yeux. J’ai tourné et retourné la situation dans tous les sens et ai estimé qu’en réalité, ce qu’il y avait de mieux à faire pour tout le monde, c’était de dire la vérité. Les yeux dans les yeux, le regard infaillible et sans jambe de poulpe.

Tu parles… Ma petite poussée de courage m’a valu une bonne claque dans la gueule. Je pensais pourtant avoir fait les choses comme il le fallait, et bien, loupé.

D’où l’interrogation de cette semaine : en amour, faut-il être totalement honnête ou oser la fermer de temps en temps pour des questions évidentes de survie ?

Évidemment, je ne vais pas te faire l’apologie du mensonge, mais peut-être que toute vérité n’est (égoïstement) pas bonne à dire. On évitera bien sûr de dire à sa meuf qu’elle a pris 3 kilos, on ne dira pas non plus à son mec que le repas qu’il s’est tué à vous cuisiner était sacrément dégueulasse. On ne dira pas « je ne supporte tellement pas ta mère » et on oublie tout de suite les « il t’arrive quoi ce soir, t’es pas aussi efficace que d’habitude ».

En revanche, ce que je peux te dire, c’est que s’il s’agit de sentiments, tu as tout grand intérêt à savoir les poser sur la table. Oui toi là qui es en train de me lire, que tu sois une meuf ou un mec, ne fuis pas devant les complications et saisis les opportunités de montrer que tu en as là où je pense. Parce que même si parfois, elle nous met dans l’embarras, l’honnêteté, c’est le pouvoir. Si tu te retrouves en face d’une personne qui se cache derrière de belles paroles et qui a un regard fuyant, tu sauras d’office que le leader de la conversation, c’est forcément toi. Alors d’accord, ça ne t’apportera pas toujours que du bon, mais au moins tu auras vidé ton sac une bonne fois pour toutes et tu n’auras jamais rien à regretter.


Petit bémol, s’il s’agit de déclarer ta flamme, on te dit de foncer, tu ne pourras que surprendre. En revanche, s’il s’agit d’un cas plus délicat à l’image d’une rupture ou d’une infidélité, sois honnête mais pèse tes mots, personne n’a envie d’un meurtre de plus en France, s’il te plait, merci.


By La Garçonne




crédit photo : Working Title Films

  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon