Le portrait : Meghan Markle, une femme inspirante



Le mois d’août signifie vacances, farniente, empty Paris, une overdose de photos de Corse ou d’Ibiza sur ton feed Instagram… mais c’est aussi le mois de naissance de Meghan Markle, qui fêtait le 4 août dernier ses 38 ans. Alors qu’Harry et elle ont décidé de ne pas avoir plus de deux enfants pour des raisons écologiques, Meghan Markle sera également à la direction du Vogue pour le numéro de septembre… Une femme engagée et moderne qui mérite d’être notre portrait de la semaine.



Une duchesse … pas comme les autres


Meghan Markle est officiellement devenue membre de la famille royale britannique en 2017 à la suite de ses fiançailles avec le prince Harry, ce qui a beaucoup fait parler. Pour plusieurs raisons : Meghan Markle est américaine (elle est née à Los Angeles), elle était déjà célèbre et… elle avait une carrière d’actrice bien engagée. Une première pour la famille royale ! C’est en 2011 que Meghan Markle se fait vraiment connaître du grand public en obtenant un rôle majeur dans la série Suits : Avocats sur mesure, série dans laquelle elle jouera durant 7 saisons. Lorsqu’elle a annoncé ses fiançailles avec Harry, elle a également décidé de mettre un terme à sa carrière et de fermer son compte Instagram, qui comptabilisait presque 2 millions d’abonnés. Non seulement Meghan Markle était déjà célèbre avant de se marier avec le prince Harry, mais elle était également déjà riche, puisqu’on estimait sa fortune personnelle à environ 5 millions de dollars.



Un goût prononcé pour la mode


On ne peut pas le nier, Meghan Markle a toujours montré un intérêt pour la mode. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’elle avait lancé en 2014 un site internet, sous forme de blog, nommé « The Tig » qui recensait des conseils lifestyle, avec bien entendu des infos liées à la mode (site également fermé depuis ses fiançailles ndlr). Mais plus concrètement, on ne compte plus le nombre de tenues arborées par la duchesse, toutes plus canons les unes que les autres. Ce qui lui a d’ailleurs valu plusieurs réflexions, notamment en rapport à un certain protocole instauré (et imposé !) par la famille royale… Qui d’autre à part elle pourrait se présenter à une sortie officielle en jean et cheveux « mal coiffés » ?



Une femme engagée


C’est sûrement l’un des points les plus importants de ce portrait : Meghan Markle est une femme réellement engagée. Dernièrement et pour le numéro du mois de septembre du Vogue UK, elle a travaillé main dans la main avec la rédacteur en chef pour un numéro spécial. 7 mois de travail qui verront naître le numéro le plus lu de l’année du Vogue UK. Nommé Forces for Change, il met à l’honneur 15 personnalités féminines qui aident à changer le monde, et qu’apprécie Meghan Markle. Comme par exemple Salma Hayek, Adwoa Aboah, Jane Fonda ou encore Michelle Obama. Cerise sur le gâteau ? Meghan Markle n’a pas souhaité faire la couverture de ce numéro, estimant que cela serait de la vantardise, et qu’elle préférait plutôt mettre l’accent sur ces 15 femmes… What else ?


En terme d’engagement, Meghan Markle est également engagée dans la cause animale, l’indépendance et l’égalité des femmes, mais aussi leur droit à l’éducation, et à l’accès au travail, peu importe leurs situations. C’est dans ce sens qu’elle a décidé de créer une ligne de vêtements destinés au travail, pour les femmes. C’est donc avec l’association Smart Works, qu’elle soutenait déjà auparavant, qu’elle travaille main dans la main pour qu’à chaque vêtement acheté chez un revendeur (comme Marks & Spencer par exemple), son équivalent soit donné à l’asso. Cela permettra aux femmes dans la précarité d’être présentables et préparées à leurs entretiens d’embauche, et d’avoir les clés en main pour pouvoir changer de vie.


By Lily

  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon