top of page

Portrait : Pharrell Williams, de la chanson à Louis Vuitton…

L’annonce a secoué la planète mode mardi 14 février: Pharrell Williams est nommé directeur artistique des collections masculines de Louis Vuitton. Comme une évidence, tant l’artiste multi talents coche toutes les cases du cool.


Un digne successeur de Virgil Abloh. Après la disparition brutale du génial designer en novembre 2021, Louis Vuitton a, pour le remplacer à la tête des collections masculines, pris le temps de la réflexion. Plusieurs noms ont circulé: de Kanye West, alors encore fréquentable, à Olivier Rousteing en passant par Jonathan Anderson… Mais en nommant Pharrell Williams, le vaisseau amiral du groupe LVMH a frappé fort.


“Pharrell Williams est un visionnaire, qui a développé son univers créatif de la musique à l’art en passant par la mode. Il est devenu une icône de la culture mondiale en vingt ans. La façon dont il brise les frontières entre les différents univers artistiques est en phase avec le statut de marque culturelle de Louis Vuitton et renforce ses valeurs d’innovation, d’esprit pionnier et d’entreprise”, peut-on lire dans le communiqué dévoilé mardi 14 février par la marque au monogramme.


Pharrell Williams : un artiste touche-à tout


Il faut bien quelques lignes dans la bio de Pharrell Williams, 49 ans, pour citer tous les métiers qu’il a exercés. Natif de Virginia Beach, il s’est d’abord rendu célèbre au sein des Neptunes, son duo musical avec Chad Hugo, puis avec son groupe N.E.R.D, dont il est le chanteur et le batteur. Il a multiplié les collaborations fructueuses (Snoop Dog, Justin Timberlake, Daft Punk) avant de casser internet avec son tube planétaire Happy, dont le clip a atteint le milliard de vues. Devenu viral, il a été reproduit et imité dans tous les pays du monde par des chorés feel good, gravées à vie dans les annales 2013.


Fun fact: cette chanson avait été écrite pour le film Moi, Moche et méchant 2 et dédiée à son fils Rocket Ayer, fruit de son union avec la mannequin Helen Lasichanh - avant qu’elle ne donne naissance, huit ans plus tard, à des triplés.

Pharrell, dont les looks, accessoires, coupes (et couleurs) de cheveux sont scrutés par les tendanceurs, est bien plus qu’un auteur-compositeur-interprète. Il s’est aussi illustré dans le design avec la création d’une chaise avec les Français Domeau & Pérès. Passionné d’art contemporain, il a été sollicité par la galerie parisienne Emmanuel Perrotin pour une expo consacrée aux femmes, ouvert un restaurant avec le chef star Jean Imbert à Saint-Tropez et même créé une ligne de skincare, Humanrace “pour prendre soin de soi et les uns des autres…”

En mode, cet artiste d’origine philippine par sa mère et béninoise par son père, est à l’origine de deux marques de streetwear Billionnaire Boys Club et Ice Cream, co-créées avec le Japonais Nigo (aujourd’hui directeur artistique de Kenzo), d’une collection avec Adidas, une autre avec Chanel, et une paire de lunettes ultra-désirables avec Tiffany & Co, qu’il arborait fièrement lors de la fashion week de janvier 2022. Par le passé, l’artiste aux 13 grammy awards, avait déjà collaboré en 2004 pour une ligne d’eyewear baptisée Millionnaire ; et en 2008, pour une collection de 26 pièces de joaillerie appelée Blason.


Pharrell Williams : des valeurs proches de celle de Virgil Abloh


Comme son prédécesseur, le producteur ultra-stylé mixe comme personne les univers artistiques et en particulier les codes du luxe avec ceux de streetwear. Abloh, architecte de formation, s’était aussi initié à la musique, multipliant également les collabs avec des marques les plus variées, d’Ikea à Rinowa, en passant par Moncler, Converse et Levi’s ou même le Louvre. En 2020, il avait orchestré l’expo Efflorescence, d’une vingtaine de créations en béton.


Virgil Abloh s’était également engagé pour la communauté noire avec sa collection intitulée “I support young black business”. L’idée était de lever des fonds pour soutenir des organisations choisies. Volonté similaire du côté de Pharell Williams qui a récemment créé un programme de mentorat dédié à la jeunesse noire et affiché son soutien au mouvement Black Lives Matter suite à la mort de son cousin Donovan Lynch, lors d’une fusillade de police.

Le nouveau PDG de Louis Vuitton Pietro Beccari se réjouit évidemment de l’arrivée de son nouveau DA : “sa vision créative bien au-delà de la mode mènera sans aucun doute Louis Vuitton dans un nouveau chapitre très excitant.” Un chapitre à découvrir en juin prochain, lors de la présentation des collections prêt-à-porter masculines. Patience!


0 commentaire

Commentaires


  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
bottom of page