La nouvelle lubie des écolos va te laisser sans voix !



Tu croyais être au top de l’écologie avec ton vélo, tes lessives à basse température, ton compost et ton tri sélectif ? Et bien certains américains t’ont devancé en passant à un tout autre level... Et une chose est sûre, tu n’es pas prêt !


L’Etat de Washington est en passe de reconnaitre le « compost humain » comme mode de sépulture à part entière. Oui, tu as bien lu, le compost humain, de son petit nom « l’humusation », est la nouvelle lubie de certains écolos aux USA.


C’est le Parlement qui a adopté cette loi, fin avril et qui a dû entrer en vigueur ce 1er mai 2019, une fois la signature du gouverneur apposée. On te l’accorde, on a fait la même tête que toi en apprenant la nouvelle, mais c’est très sérieux !


Du coup, comme c’est un sujet qui ne nous a pas laissé indiffèrent, on a voulu savoir jusqu’où on est prêt à aller dans l’écologie ? N’y a-t-il pas un juste milieu entre ne prêter aucune importance à nos déchets polluant, avoir un nouveau mode de vie plus conscient et respectueux, et carrément aller jusqu'à laisser un corps humain se décomposer dans notre jardin ?


Il y a de petits gestes que l’on fait désormais régulièrement et dont on ne se rend même plus compte mais qui ont un impact positif direct sur le climat. Par exemple en optant pour des modes de transport plus écolo, ou faire attention à sa consommation d’eau. Bref des choses simples et non contraignantes qui n’affectent en rien la condition humaine.


De là à imaginer sa grand-tante vieillissante en engrais dans son jardin… c’est une autre histoire ! On n’arrête pas le progrès certes, mais considérer cette option comme novatrice et personnelle… nous ne sommes pas encore prêts.


Entre manger local et se transformer en fertilisant pour les jardins municipaux, c’est ce qu’on peut appeler une vraie économie circulaire !


Alors écolo ou pas écolo ?


By Léa Petit

  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon