On fait comment, pour séduire une personne qui vient de se faire larguer ?



Cette semaine, c’est la merde. En plus de la rentrée, ta vie sentimentale jongle entre histoires pourries et vents à la chaine et la voilà qui vient d’atteindre un nouveau niveau : avoir un crush foudroyant pour une personne tout juste célibataire…


Simple et efficace, tu n’as jamais tenté quelque chose avec cette personne car elle n’était tout simplement pas disponible sur le marché du love. Sauf que voilà, les vacances sont finies et elle reprend contact avec toi du jour au lendemain. Par curiosité, tu veux bien aller tâter le terrain… Bingo, ton crush est ENFIN célibataire !


La bonne nouvelle, c’est que tu n’as plus besoin de retenir tes ardeurs. La mauvaise, c’est que tu ne sais pas encore si tu vas jouer le pansement, le/la psychologue ou bien le presque amour de sa vie. Parce qu’il faut avouer que ce qu’il y a de complexe dans cette situation, qui pourrait t’être profitable (soyons bien clairs), c’est qu’il va falloir la jouer super fine pour ne pas te retrouver utilisé(e) sans aucun aboutissement certain.


Tu as plusieurs choix : fuir, le plus vite possible, ou te battre pour amener cette relation potentielle là où tu aimerais qu’elle finisse. C’est à dire en mariage heureux avec chiens, chats et enfants dans une villa sur la plage de St Bart. Houloulou, on dirait que je m’enflamme. Pour le budget, on verra plus tard mais pour ce qui est de l’élu(e) de ton cœur, il y a peut-être quelques petites choses à voir avant de foncer tout droit à la catastrophe.


Déjà, n’oublie pas qu’une rupture se passe souvent très difficilement, surtout quand on n’en est pas l’instigateur. Ton crush n’avait certainement pas envie que ça se termine et il se peut qu’il y ait de grosses séquelles impactant vos conversations et vos rapports. Tu ne pourras donc pas communiquer avec lui ou elle comme s’il était célibataire depuis 10 ans (c’est à dire depuis le même temps que toi). Il va falloir te montrer patient(e) et accepter les longues discutions philosophiques que tu pourrais avoir avec tes potes en premier lieu.


Heureusement pour toi, tu as de fortes chances pour que ça ne l’empêche pas de passer la nuit avec toi et de te donner (quelque part) ce que tu attends depuis des lustres. Seulement, assure-toi au premier abord que ce n’est pas un autre prénom qui sortira de sa bouche au moment de l’orgasme.


La manœuvre est simple, il ou elle ne doit pas se sentir attaqué(e) de toutes parts sans aucun respect du deuil en cours mais plutôt soutenu(e). Ton but ultime ? Qu’il ou elle se réveille un beau matin en se disant que tu es LA personne la plus parfaite au monde et que la survie de son petit cœur n’aurait pas été possible sans ta présence à ses côtés pour lui montrer à quel point son ex ne servait à rien et ne lui apportait aucun bonheur.


Chaque chose en son temps, montre toi stratège et ne le/la harcèle pas de messages ou d’attentions trop romantiques : contrairement à ce que nous font croire les comédies romantiques, ça fait peur. Vraiment. Et gare à ne pas te montrer trop détaché(e) sous peine de te faire gruger la place de choix par un nouvel individu débarquant de nulle part.


Dernière crainte : la friendzone. Bah oui, même si à la base tu t’es pointé(e) à ce rencard improvisé avec l’idée de commencer quelque chose dont tu rêvais depuis un certain temps, toute aide apportée pourrait être mal interprétée si elle est trop approfondie sans aucun vice un tant soit peu sexuel qui rappellera à l’ordre le ou la futur(e) élu(e) de ton cœur, mon ami(e).

Si le meilleur conseil que je peux te donner, c’est d’éviter à tout prix de te retrouver dans ce genre de situations, il ne te sera d’aucune aide.


Voilà pourquoi je préfère te prévenir sur les épreuves qui t’attendent pour que tu puisses réussir là où tant d’autres ont échoué sans jamais retenir la leçon. Que le sort te soit favorable.


By La Garçonne.

  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon